Comprendre la législation sur les émissions

S’il y a une expression que vous entendrez à INTERMAT, c’est bien « Phase IV ». Il s’agit de la loi européenne portant sur les niveaux de polluants délivrés par les gaz d’échappement des moteurs diesel, qui est entrée en vigueur en 2014. En anglais, elle est parfois désignée par « Tier 4 » ou « Tier 4 Final », qui est en fait la loi équivalente aux États-Unis. Mais les exigences de ces réglementations étant plus ou moins les mêmes, ces termes tendent à être assimilés.

À quelles machines la Phase IV s’applique-t-elle ?

La Phase IV ne vaut que pour les moteurs diesel installés dans de nouvelles machines. Toute nouvelle machine de construction ayant un moteur diesel d’une puissance comprise entre 56 et 560 kW et vendue en Europe doit s’y conformer. Il existe des lois s’appliquant aux moteurs de 18 à 55 kW, que l’on pourrait qualifier de conformes à la Phase IV, bien qu’il n’y ait aucune exigence supplémentaire dans ce cycle de loi, par rapport aux précédents. Les Phases IIIA et IIIB sont suffisantes pour ces moteurs.

Mais toutes les nouvelles machines présentées sur INTERMAT ne sont-elles pas conformes à la Phase IV ?

Non. Une certaine souplesse a été accordée aux fabricants de moteurs et des machines finales, afin de les aider dans la transition d’une phase à l’autre. Tant que les exigences sont respectées, la loi autorise toujours la vente de machines conformes aux Phases précédentes au sein de l’UE.

Dois-je installer un moteur conforme à la Phase IV dans mes vieilles machines ?

Non. La Phase IV ne s’applique qu’aux nouvelles machines arrivant sur le marché. De plus, les exigences concernant le refroidissement, le conditionnement et le logiciel rendraient irréalisable l’installation d’un moteur de Phase IV dans une machine plus vieille.

À quels polluants la Phase IV s’applique-t-elle ?

Les principaux polluants concernés sont les oxydes d’azote (NOx) et les particules. Les premiers provoquent des nuages de pollution et des pluies acides. Ils peuvent également être à l’origine de problèmes de santé. Les seconds forment un voile dans l’atmosphère et les particules fines sont réputées pour être une cause de cancer du poumon. Ce sont les plus importants, bien que d’autres polluants soient soumis à cette loi, comme le monoxyde de carbone (CO).

Quels sont les niveaux à atteindre pour être conforme à la Phase IV ?

Les niveaux de pollution sont calculés en grammes émis par le moteur, par kilowatt-heure d’énergie (g/kWh). Pour la Phase IV, les exigences sont d’une fraction de gramme par kilowatt-heure. La pollution s’échappant du pot d’échappement est à peu près le même que le niveau ambiant de beaucoup de villes européennes. Dans certains cas, les moteurs diesel pourraient même nettoyer l’air.

Comment peut-on y arriver ?

Il faut un grand nombre de technologies pour parvenir à des niveaux de pollution aussi bas ; des turbocompresseurs sophistiqués et processus de combustion bien contrôlés pour le post-traitement des gaz polluants. Le post-traitement est la dernière avancée dans le combat contre la pollution. Il peut prendre la forme d’un catalyseur d’oxydation (même concept qu’un convertisseur catalytique dans une voiture), d’un filtre à particules (qui retient l’excès de particules pour le brûler) et d’une réduction catalytique sélective (dont la solution d’urée réagit avec les NOx pour en réduire le niveau). Cette dernière solution est plus connue sur le marché sous le nom de sa marque : Adblue.

Quel impact cela aura-t-il sur les prix et la performance des machines ?

Toutes ces technologies supplémentaires font naturellement grimper le prix d’achat des machines. Cependant, de nombreux fabricants ont travaillé sur l’amélioration de la consommation et le couple de leurs moteurs, en vue de la Phase IV. Le prix élevé devrait ainsi être contrebalancé par des coûts de fonctionnement moindres.

Tous les grands fabricants de moteurs mondiaux seront présents à INTERMAT : le salon sera un excellent moyen de comparer leurs solutions de Phase IV.

Chris Sleight, International Construction, KHL pour INTERMAT Paris

INTERMAT Produits Vue 2233 Clics

Ajouter un commentaire