Les constructeurs européens de matériels de chantier font une bonne année 2014

« Si l’on considère l’année 2014 dans son ensemble, c’est une croissance affirmée, tous pays et catégories de matériels confondus, qui prédomine » a déclaré Éric Lépine, le président du Cece (Committee for European Construction Equipment), la fédération des constructeurs européens de matériels de chantier, lors du dernier congrès de l’organisation (Anvers, Belgique, 15 au 17 octobre 2014).

Royaume-Uni : le marché le plus dynamique
C’est le Royaume-Uni qui l’emporte au palmarès de la croissance, avec une progression des ventes de matériels de terrassement de 44% au premier semestre, comparé au premier semestre de 2013. Dans de moindres mesures les autres marchés d’Europe du Nord et d’Europe de l’Ouest ont connu une même embellie. Même l’Espagne, le Portugal et l’Italie, très touchés par la crise pendant plusieurs années, ont bénéficié d’un regain de la demande. Alors que les pays d’Europe centrale et d’Europe de l’Est ont eu des sorts plus disparates. La Russie, quant à elle, souffre de la situation politique, mais aussi d’un revirement de son marché de la construction. La Turquie, elle aussi, est dans la tourmente avec une nette chute de son marché. Sur la base des chiffres du premier semestre de 2014, l’Allemagne représente à présent 23% du marché européen, la France 16%, et le Royaume-Uni 15%.

Le Moyen-Orient au mieux
La plupart des constructeurs de matériels européens profitent d’une croissance de leurs commandes, notamment en provenance de marchés extra-européens. Il faut citer tout particulièrement les pays du Moyen-Orient, dont l’Arabie Saoudite. De même l’Amérique du Nord, tandis que l’Amérique Latine n’offre pas de signes d’amélioration. L’Asie montre des visages contrastés : les récentes élections en Inde ne paraissent pas stimuler la demande. Le marché chinois devrait diminuer sévèrement pour la troisième année consécutive. Le Sud-Est asiatique, Indonésie comprise est en revanche à la hausse, remarque le Cece.

La route et le terrassement en tête
C’est la demande de matériels routiers qui a connu la plus forte hausse, une progression à deux chiffres, tandis que le terrassement était, toujours au premier semestre, et par rapport à la même période de 2013, à +9,6%. En revanche les matériels pour le béton sont toujours à la peine. Les grues à tour, elles, ont une bonne croissance, à +8%, notamment tirée par l’exportation hors Europe (+10%).

+10% pour l’année
Le second semestre semble être un peu plus faible que le premier pour les matériels, mais le « trend » de la construction est positif. « Au total l’année 2010 devrait s’achever selon nous sur une croissance de 10% pour l’industrie européenne des matériels de chantier » conclut Éric Lépine. Une industrie dont les 1200 entreprises réalisent un chiffre d’affaires de 26 milliards d’euros.

Industriels Marchés Vue 4132 Clics

Ajouter un commentaire